ugg pas cher boston college subpeona cas

Par défaut

boston college subpeona cas

déclaration de ed moloney, anthony mcintyre wilson mcarthur.

À la suite de la publication de l’édition actuelle de la chronique de l’enseignement supérieur que boston college induit en erreur nous – mêmes et les participants au projet d’histoire orale en croyant que le contrat ou accord de donateurs pour les personnes interrogées avaient été approuvées par le collège des conseillers juridiques quand il n’avait pas été, nous consultons nos avocats sur les implications juridiques.

au cours de la préparation du projet en 2001, les présumés, directeur de projet, ed moloney a écrit à bob o’ ugg pas cher n ugg pas cher eill, les brûlures bibliothécaire du collège décrivant le libellé de l’accord des donateurs mais lui demander de courir devant le collège est avocat.o’neill a ré ugg pas cher pondu dans un courriel: « je travaille sur le libellé du contrat doit être signé par l’entrevue [ee], et je vais faire ce par tom [hachey] et université avocat ».

the chronicle of higher education, a écrit dans son article publié aujourd’hui que o’neill a admis qu’il n’a jamais fait de consulter un avocat et a accordé un contrat à nous qui ont le contrôle et la propriété des personnes interrogées les personnes interrogées jusqu’à leur mort.

m. moloney a déclaré: « nous sommes allés de l’avant sur la base que nous avons cru o’neill avait autorisé le contrat avec les avocats et que c’était sans risque pour les participants à donner des entrevues.si ugg pas cher on avait su la véritable position, le projet aurait été mort – né. « .