ugg pas cher boston legalal sharpton: l

Par défaut

boston legal

al sharpton: le soleil doit sortir aujourd’hui, pas demain, votre honneur.[la salle explose en applaudissements] qu’est ce que vous appelez un lapin, fils.denny crane.

toujours folle après toutes ces années [1] [vérification]

alan: christine, tu étais amoureuse d ugg pas cher ‘un homme qui était indigne de toi, qui t’a fait douter de tout ce que tu avais le droit de compter, qui peut – être même joué avec ta santé mentale.

christine: ce n’est pas une raison pour ugg pas cher le tuer.

alan: peut – être qu’il le méritait.

christine: peut – être que tu as fait.

alan: [à brad] faites – vous de la langue des pompes?

alan: [à sally] je n’ai pas suivi le copain / copine de règlement.

denny: un homme est mort lo ugg pas cher rs d’une angioplastie, laissant sa mort.tragique.

denny: [avec une séduisante demandeur] au cours de la dernière année, diriez – vous que vous avez eu plus ou moins l’amour depuis la mort de votre mari?

alan: [à lori. je trouve ça difficile d’en vouloir à tous ceux qui veulent me tuer, n’est – ce pas?peut – être que tu trouveras ugg pas cher une répartie brillante dans ton bureau.